Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mon Profil

  • Eve
  • Très Gourmande
  • Très Gourmande

Pour me contacter

Veuillez cliquer  ici

Rechercher Une Recette

Publication

J'ai eu la surprise et la joie d'être publiée dans ELLE.fr. Merci à tous les visiteurs.
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 15:55

 

A Bon Entendeur, une très interressante émission suisse, diffusée le 25 mars 2014, nous montre différents aspects du tofu (fabrication industrielle à partir de la graine de soja jaune, sa consommation, sa place dans la gastronomie asiatique et particulièrement en Chine, la sélection de graines de soja en vue de sa culture en Suisse et en Europe).

Tofu.

Bonne visualisation.

Repost 0
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 00:00
 Julia Child, née en 1912, est connue pour avoir été pionnière aux Etats Unis dans la présentation de la cuisine française et des techniques de cuisine au travers de nombreux livres de cuisine, comme son plus célèbre ouvrage paru en 1961 Mastering the Art of French Cooking, un best seller de 734 pages, et de programmes de télévision comme l'émission The French Chef  qui débuta en 1963.

Julia était un personnage haut en couleurs comme le montrent ces images :



Voici Julia préparant une omelette :




Une petite visite de la cuisine de Julia :

Vous pouvez aussi retrouver la cuisine de Julia Child :

- dans des émissions culinaires en VO comme différentes façons de cuire les oeufs (émission culinaire The French Chef de 1964) et fabriquer différents pain avec Julia (11 vidéos).

- grâce à des recettes réalisées par des Fans de Julia :
crème caramel à la manière de Julia (vidéo en vo)

Cocktail de crevette et comment couper une dinde et la cuire à la manière de Julia (video en vo)

Un poulet roti
à la manière de Julia (vidéo en vo)

Tartelettes aux pêches
à la manière de Julia (vidéo en vo)

Les Croissants et les pains au chocolat (Blog Confiture Maison de Vanessa, recette en Français)

Clafoutis aux poires (Blog Confiture Maison de Vanessa,
recette en Français)

Le pain (Blog les gourmandises d'Isa,
recette en Français)

La brioche filante (Blog Papilles et Pupilles)

Le boeuf bourguignon :
j'ai une photocopie de la recette (en anglais) issue du livre de Julia "
Mastering the Art of French Cooking", il ne me reste plus qu'à la réaliser. Ce qui ne saurait tarder car j'ai hâte de goûter à un des meilleurs boeuf bourguignon (dixit Julie Andrieux). Je vous tiens au courant.

Vous avez du voir ou entendre parler du film "Julie & Julia" avec Méryl Streep et Amy Adams inspiré de la vie de Julia et du blog puis du livre de Julie Powell. Vous pouvez retrouver Julie sur son blog qui est toujours en activité.

Les livres de cuisine de Julia n'ont pas encore été édités en Français et ne le seront peut être pas. Certaines peuvent paraitre démodées ou très grasses. Si vous avez des recettes de Julia, laissez un commentaire et un lien vers votre blog, et je me ferai un plaisir de les répertorier.

à bientôt

Eve

Repost 0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 00:00

Dès l'Antiquité, ce rhizome (racine), originaire d'Asie (Chine, Inde...), est très employé dans la cuisine asiatique comme condiment et pour ses vertus médicinales.  Il est consommé dans des plats salés ou sucrés, frais, congelé, séché sous forme de poudre, conservé en lamelles dans du vinaigre de riz (le gari japonais) ou mixé en "purée", confit dans le sucre, également sous forme de vin, de liqueur, de tisane, de thé, de sirop. Le gingembre a une saveur parfumée et piquante. Il était déjà employé en France au Moyen Âge. Aujourd'hui, il apparait pratiquement dans toutes les cuisines du monde.

Ses vertus médicinales :
- il est riche en minéraux mais pauvre en sodium, ce qui lui permet de relever les plats sans sel.
- il favorise la digestion. Il est très apprécié sous forme d'infusion en fin de repas.
- mangé frais entre 2 plats ou en fin de repas, pour rafraîchir le palais
- il serait efficace pour lutter contre le mal des transports, les nausées et les vomissements liés à la grossesse.
- ses composés antioxydants permettraient de prévenir les maladies cardio-vasculaires.
- on lui confère des vertus aphrodisiaques mais cela tient de la légende et est non prouvé

Son achat :
Vous trouverez du gingembre sous toutes ses formes dans les magasins asiatiques. Certains supermarchés proposent du gingembre frais au rayon légumes ou confit au rayon exotique.

Sa conservation :
- Le gingembre frais peut être conservé à l'air libre à condition de le consommer dans les 2 ou 3 semaines sinon il sèche. Il vaut mieux éviter de le conserver au frigo car il peut moisir en raison de l'humidité.
- Vous pouvez également le congeler déjà râpé (dans un petit sac en plastique ou dans un récipient à glaçon ainsi vous pouvez utiliser la quantité désirée) ou en morceaux déjà pelés et en râper un morceau sans le décongeler.
- Le gingembre en poudre se conserve dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière afin de conserver son parfum. Préférez les petites quantités car le gingembre en poudre s'évente vite.
- Le gari et la purée de gingembre se conservent au frigo.
- Le gingembre confit se conserve à l’abri de la lumière.

Comment le choisir frais :

On trouve le gingembre frais tout au long de l’année. La racine doit être bien ferme, d’une couleur brun clair. La chair doit être jaune pâle, juteuse et très odorante. Si la peau est ridée cela signifie que le gingembre est vieux.

Comment peler le gingembre frais :
A l'aide d'un couteau, raclez le gingembre. Sa peau très fine se détachera sans difficulté.

Son utilisation :
selon vos goûts :
- frais : râpé, en julienne, en petits dés, en lamelles ou en gros morceaux que l'on peut retirer au moment de servir. Plutôt pour les plats salés (curry, sautés, soupes...) ou en tisanes, en boissons fraîches qui seront filtrées au moment de la dégustation.
- en poudre : plus pratique pour la pâtisserie, les desserts, les compotes.
- confit : coupé en petits morceaux dans la pâtisserie.
- le gari : avec des sushis, des makis, des plats salés, des salades composées...
- en purée : avec des plats salés.

Comment adoucir le piquant du gingembre frais :
Si vous aimez le goût du gingembre mais pas son fort piquant, vous pouvez l'adoucir. Pour cela, peler, râper ou couper le gingembre frais (en julienne, en dés, en lamelles, en gros morceaux) et le faire tremper dans un bol d'eau salée (2 pincées) pendant 10 mn. L'égoutter et l'utiliser dans les plats de votre choix.

Ses "cousines" :
Le galanga et le krachai sont 2 espèces botaniques voisines du gingembre. Vous en trouverez des frais, séchés ou en poudre. Leur saveur est plus piquante.
 
 



Repost 0
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 00:00
La cuisine japonnaise est un régal tant pour les yeux que pour le palais. Les repas sont magnifiquement présentés et seuls les ingrédients les plus frais sont employés. Les épices sont peu présentes : les cuisiniers consacrent davantage leur talent à mettre en valeur le goût naturel de chacun des ingrédients d'un plat. La saveur caractéristique de la nourriture japonaise est connue en Europe, grâce au dashi, un bouillon confectionné à partir de poisson séché (bonite) et d'algues séchées, aux sushi, aux maki, aux sashimi, mais aussi par les vins de riz (mirin et saké), le miso, le tofu et la sauce de soja japonaise.
Repost 0
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 00:00
La fête du Têt qui célèbre l'entrée dans la nouvelle année lunaire, est aussi une fête liée au foyer qui joue un rôle important dans la culture vietnamienne.
Une semaine avant le Têt, la tradition veut qu'on rende hommage à Tao Quan, le dieu du foyer et de la cuisine, lors d'une cérémonie organisée dans la cuisine. Il lui est offert des fruits, des plats ou des modèles en papier de mets luxueux et un somptueux costume sans jambe qui sont placés sur l'autel. Pourquoi un costume sans jambe ? Parce que selon la légende, en s'approchant trop près de l'âtre, ce dieu aurait brulé les jambes de son vêtement. Dans le temps, le foyer sur lequel on cuisinait était à même le sol ou un peu surélevé. Ce qui est arrivé au dieu peut arriver à n'importe quel cuisinier d'où cet évènement reste en mémoire du cuisinier et sert de leçon salutaire.
Cette cérémonie vise à apaiser ce dieu qui va se rendre au ciel afin de présenter à l'empereur de Jade, son rapport annuel sur les membres de la famille, avant de regagner sa demeure, la ville de la nouvelle année.

Voici quelques photos qui donnent un aperçu de ce qu'étaient les cuisines :
Photos venant de flickr mises à disposition par over-blog

                                      Une ancienne cuisine
                                 
Photo de Luerna http://www.flickr.com/photos/29149128@N00/1489897862
            Un foyer presque à même le sol

Quelques offrandes :






Repost 0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 00:00
L'Asie est un continent aux milles saveurs où chaque pays fait preuve d'une inventivité culinaire. Chaque pays dispose d'un style culinaire spécifique modelé par les conditions climatiques, l'identité culturelle ou le poids des évènements historiques (invasions, guerres...).
Pourtant, on retrouve des points communs :
- importance donnée à la fraîcheur des aliments
- soin tout particulier de la présentation des plats qui peut aller jusqu'à la sculpture de fruits ou de légumes comme en Thaïlande, au Japon et en Chine. La saveur compte autant que l'esthétique.
- harmonie des arômes, des couleurs, des textures et des saveurs.
- la consommation de riz. Cultivé depuis plus de 5 millénaires, servi à chaque repas sous formes salées ou sucrées, vinaigre, vin, pâtes..... (pour plus d'info : riz)
- la consommation de poisson. Chaque pays (sauf le Laos) possède de milliers de kilomètres de littoral, de nombreux cours d'eau, de lacs et d'étangs. Le poisson, fruits de mer et crustacés sont consommés frais, salés (en saumure, sauce, pâte de crevettes...) ou fumés.
- la consommation de soja sous différentes formes, sauces, lait, tofu...
- La consommation de thé, qui peut être régit sous forme de cérémonies réservées aux initiés et maîtres du thé.

Repost 0
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 00:00

Le Vietnam est un pays très fertile et riche en ressources naturelles.
Il est l'un des premiers producteurs de riz, de fruits et de légumes de l'Asie du Sud-Est. C'est une étroite bande en forme de S qui s'étend sur 1650 kms du nord au sud mais qui ne dépasse pas 50 kms de large à l'endroit le plus resséré. Il possède 2575 kms de littoral, de digues innombrables, de canaux et de voies naviguables, dont le fleuve Rouge, le fleuve du Parfum et le Mékong (l'un des plus longs de l'Asie du sud-est). D'où l'importance des poissons et des fruits de mer dans l'alimentation des Vietnamiens.
Ils consomment également beaucoup de riz comme partout en Asie. Il est le 3ème exportateur de riz après les USA et la Thaïlande. Les 2 principales régions de culture de riz sont le delta du fleuve Rouge au nord et le delta du Mékong au sud. Il y a également disséminées dans tout le pays des rizières.
Il y peu d'élevage car 70% de la terre arable est réservée à la production de riz.
 
La cuisine vietnamienne est légère. Elle utilise des ingrédients simples, des légumes frais, des piments frais, des herbes aromatiques (grande variété de menthe, de basilic), des épices, du lait de noix de coco, très peu d'huile excepté pour la friture et un ingrédient indispensable, lenuoc-mam, sauce de poisson, fabriqué à partir d'anchois macérés. Il existe des graduations du nuoc-mam comme pour l'huile d'olive. Le meilleur vient de l'île de Phu Quoc à coté de la frontière cambodgienne.
Les Vietnamiens accordent beaucoup d'importance à la présentation des plats et à la combinaison des saveurs.

Planteuse de riz Vietnam - Vietnam
              Culture du riz

Marché flottant dans de delta du Mékong! Vietnam - Vietnam         
               Marché flottant sur le Mékong

Rizières SAPA Vietnam - Vietnam sapa riziere
                                                                                          Rizières

Repost 0
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 00:00
Le riz est cultivé en Asie depuis près de 5 000 ans. Sous le climat chaud et humide des régions de mousson, la riziculture prospère et près de 90% de la production mondiale de riz est assurée par les pays asiatiques qui en sont aussi les premiers consommateurs. Selon les régions, il peut y avoir 1 à 2 récoltes par an. Le riz fraîchement récolté est une denrée très prisée et la récolte d'automne qui est généralement en novembre donne un riz très parfumé. En France, certains magasins asiatiques en proposent.


Les différents riz :
 
- Le Basmati

Riz indien à longs grains et fins cultivé dans le nord de l'Inde, au Pendjab, dans certaines régions du Pakistan et sur les contreforts himalayens.
   
- Le riz Thaï parfumé
Riz Thaïlandais à longs grains au délicat parfum de jasmin.
   
- Le riz japonais
Riz à grains ronds cultivé dans le nord de la Chine, au Japon, en Corée, au Laos et dans les pays voisins. Il est riche en fécule d'où à la cuisson les grains se collent facilement. Il existe plusieurs variétés.
   
- Le riz gluant ou glutineux

Il est encore plus collant que le riz japonais à grains ronds. Vous en trouverez du blanc, du brun, du rouge et du violacé . Il a une forte teneur en sucre et entre dans la composition de certains vins doux asiatiques (vin de riz).
   
- Le Riz Rouge Khao Deng
Riz Thaïlandais à longs grains cultivé traditionnellement dans la région de l'Issan, au Nord-Est, à la frontière du Cambodge. C'est un riz rouge semi-complet poli sur meule de pierre afin de conserver les qualités gustatives et nutritives d’un riz complet tout en étant très digeste.


   
- Le Riz Noir
Riz Thaïlandais à longs grains cultivé traditionnellement dans la région de Chiang Mai, au Nord de la Thaïlande. C'est un riz complet dont l'enveloppe et les grains sont naturellement noirs. Il a une délicieuse saveur de noisette.

   

Exceptés les riz de couleur, vous trouverez ces riz sous forme de :
- riz blanc
Il a été blanchi c'est à dire décortiqué et débarrassé de son enveloppe et de son germe. De ce fait, il a une faible teneur en nutriments.
   
- riz brun
Il est seulement décortiqué. Il conserve une partie de son enveloppe et son germe. De ce fait, il a un léger parfum de noisette, plus de vitamines, plus de fibres et plus de sels minéraux que le riz blanc. Il est un peu plus long à cuire.
   

Usage culinaire :
En Asie, le riz est omniprésent, il accompagne tous les repas ainsi que le petit déjeuner. Il peut être bouilli, cuit à la vapeur, frit, sauté. Les grains doivent être fermes et légers, jamais mous. Il se décline en une multitude de forme : crèmes, vins, vinaigres...

Préparation et mode de cuisson :
Lavez le riz sous l'eau tiède afin d'enlever un maximum d'amidon. Comptez 1 volume de riz sec pour 1,5 volume d'eau. Je ne sale jamais l'eau de cuisson car le riz accompagne des plats salés.
Différents modes de cuisson :
- à la machine à cuire le riz
- à la casserole
- à la vapeur
- au micro-ondes
- riz pilaf

Achat :
Magasins asiatiques, bio, supermarchés. En vrac au poids ou en paquet de 1 à 10 kg.

Conservation :
Afin de conserver son parfum, ne le stockez pas trop longtemps, si possible pas plus de 2 à 3 mois. Utilisez un récipient hermétique que vous rangerez dans un endroit frais, sec et à l'abri de la lumière.

La culture du riz
Photos venant de Flickr mises à disposition par overblog

                            
  Photo de Columboy http://www.flickr.com/photos/11677568@N05/1169757782
                       
Culture en terrasse      
 
Photo de Houbazur http://www.flickr.com/photos/26889198@N07/2617095958                                                     Culture en terrasse

Photo de A VersAerien http://www.flickr.com/photos/22814934@N00/116711728                        Culture en terrasse

Photo de xbb12  http://www.flickr.com/photos/75922708@N00/246400019                           Culture au Japon

Photo de Landi.carolinehttp://www.flickr.com/photos/34432228@N08/3218010518                         Reflets sur la rizière
                        La rizière est inondée



Photo de Serge Bali http://www.flickr.com/photos/38241681@N00/5596066                                Labourage

Photo de Francis Deport http://www.flickr.com/photos/23168792@N08/3010868478  
                        Piquage du riz (Vietnam)

Photo de Mon-monde http://www.flickr.com/photos/11854973@N07/1279240818                              Le riz pousse

Photo de Sébastien Mamy http://www.flickr.com/photos/25646268@N02/2676824496               Travail dans la rizière

Photo de Philou500 http://www.flickr.com/photos/93624493@N00/3242613584
La rizière est asséchée. Les tiges sont coupées et le riz est récolté.


Photo de Guy Bescond http://www.flickr.com/photos/34167778@N04/3179608767                           Séchage du riz

Repost 0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 00:00
Repost 0
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 00:00

Le Nouvel An Chinois ou appelé Fête du Tet pour les Vietnamiens :

D'après le calendrier lunaire, il a lieu après le 2ème cycle lunaire après le solstice d'hiver. Cette année, il tombe le 26 janvier. Il est annonciateur du printemps Mùa xuân qui arrive, symbole de renouveau, c’est un grand moment de joie. On rend visite aux proches, les maisons sont décorées de lanternes en papier rouge (couleur du bonheur), on entend beaucoup de coups de pétard qui ont pour mission de chasser les mauvais esprits.

Après l'année du Rat, voici l'année du buffle.

 

Pour vous mettre dans l'ambiance, cliquez ci-dessous pour écouter de la musique :

 






Si vous voulez fêter le nouvel an, voici quelques infos trouvées :


Fête du TET à Toulouse :

Du 23 janvier au 8 février 2009, de nombreux partenaires culturels se sont associés pour proposer spectacles, lectures, expositions, conférences, films et rencontres diverses à l’occasion du Nouvel An chinois.


Pour cette nouvelle édition, MADE IN ASIA se décline autour de 3 grands thèmes : l’Architecture et le Patrimoine, l’Eau, les Images d’Asie.

En nous imaginant goutte d’eau, notre parcours nous entraînera le long des grands fleuves d’Asie, des rizières inondées de l’Asie du Sud-est, jusqu’aux sables du désert de Gobi. Puis, prenant de la hauteur, nous gagnerons les villes, voire les mégalopoles, lieux de transformation et de mélange, de métissage et d’émergence de nouvelles cultures, de nouvelles sociétés. Nous y croiserons les artistes, musiciens, écrivains, plasticiens, qui font l’Asie de demain. Enfin, nous collerons notre œil à la caméra pour saisir l’incroyable vitalité du royaume des images animées, du manga au cinéma de Hong Kong.


Voir le site  tchin-tchine. une association très sympa et dynamique où j'ai fait des stages de chinois.

* Le 23/01, Soirée Asiapolis au Bikini
.
Cliquez sur le lien pour plus d'info.

http://www.tchin-tchine.com/2009/01/15/soiree-asiapolis-au-bikini/

 

* Du 23/01 au 22/02 expo de Xing Danwen : Urban Fictions

L’œuvre de Xing Danwen, née en 1967 à Xi’an, creuse l’idée de l’entassement liée au développement postindustriel du monde asiatique. Entassement des matériaux technologiques, des infrastructures, des immeubles et des corps en un magma que l’oeil ne peut embrasser en un seul regard.
Ses Urban Fictions sont des photographies des maquettes de grandes villes chinoises, transformées en un théâtre de fiction. L’artiste y construit une réalité fictive noyée dans ces grands ensembles. Visionnaire ?

vernissage vendredi 23 janvier en présence de l’artiste

Exposition du 23 janvier au 22 février
Galerie Sollertis, 12, rue des régans à Toulouse
entrée libre


* Le dimanche 25/01 au Capitole :

 


En l’honneur du nouvel an chinois qui ouvre l’année du buffle, MADE IN ASIA investit la place du Capitole et vous propose de devenir découvrir…

  • un marché asiatique où vous craquerez pour les produits artisanaux de toute l’Asie: décoration, mode, bijoux, livres, mais aussi gastronomie!
  • un espace culturel où vous rencontrerez les associations de la région et leurs activités, avec notamment de nombreux ateliers de calligraphie (chinoise, japonaise, mongole…), des jeux asiatiques, des dégustations…
  • une scène dédiée aux démonstrations d’arts martiaux, de danse traditionnelle, et bien sûr aux parades du nouvel an!
  • une yourte mongole et ses meubles traditionnels, pour découvrir le mode de vie des nomades de Mongolie.

Place du Capitole - Toulouse, dimanche 25 janvier 2009 14h-18h
entrée libre

 

Cliquez sur le lien pour plus d'info.

http://www.tchin-tchine.com/2008/11/27/village-asiatique/


* Le 31/01 à Paris store de Toulouse :

Danses à 16 h.


Fête du TET à Paris :

* le samedi 31 Janvier 2009, au Palais de l'UNESCO :

À cette occasion, l’Union Générale des Vietnamiens de France UGVF organise une soirée artistique le samedi 31 janvier 2009 au Palais de l’Unesco : un moment fort pour la communauté vietnamienne de France, mais aussi pour tous ceux qui aiment le Viêtnam. Parallèlement à la soirée artistique, on pourra se retrouver en famille, entre amis lors des différentes animations : karaoké, cabaret, dégustation de plats typiquement Vietnamiens, vente d’artisanat…

La soirée aura lieu au Palais de l’UNESCO 125 Av de Suffren – Paris 7 Métro : Cambronne ou Ségur

L’Union Générale  des Vietnamiens de France a été créée dans les années 20, elle est la plus grande et la plus ancienne association de Vietnamiens à l’étranger. Elle a pour vocation de maintenir les liens affectifs et culturels entre la communauté vietnamienne de France et le Viêtnam, et de favoriser la coopération entre les deux pays.

Réservations et renseignements : UGVF 16 rue du Petit Musc, Paris 4è Tél : 01 42 72 39 44
Voir leur site UGVF
Pour plus d'info : http://www.chine-informations.com/actualite/chine-fete-du-tet-nouvel-an-vietnamien_8545.html

* Le Samedi 31 janvier 2009 dans le 3e arrondissement : Le Défilé du Dragon : départ Place de l’Hôtel de Ville à 14h00. Il passera par la rue du Temple, la place de la République, la rue de Turbigo, la rue Beaubourg et la rue du Renard. Ce défilé est organisé par l’Association des Chinois résidents en France.


* Le Samedi 31 janvier 2009 dans le 6e arrondissement :

Une Danse du Dragon est prévue sur la place Saint-Sulpice, ainsi que des expositions à la Mairie du 6e arrondissement.


* Le Samedi 31 janvier 2009 à l'Elyzée Montmartre :

Pour sa deuxième édition, Tony TRAN et AsianElite, Azn-Co et Azncommunity.net se réunissent dans un élan de fête et de solidarité pour vous convier à la soirée de célébration du Nouvel An Chinois 2009. 
Dans un cadre prestigeux, vous pourrez profiter d’un spectacle étonnant mélangeant la tradition, les coutumes de l’Asie et le modernisme des sets musicaux. Projections sur écrans géants.
Elysée Montmartre - 72 Bd Rochechouard - 75018 Paris
Tél : 01 42 23 46 50

 

* Le Dimanche 1er février 2009 dans le 13e arrondissement :

Défilé du Nouvel An Chinois et spectacle de rue avec la danse des lions et des dragons, des chars animés, départ rue du Disque à 13h30 pour finir à 17h30 au même endroit. Le défilé passera Avenue d’Ivry, Avenue de Choisy, Place d’Italie, Rue de Tolbiac, Avenue de Choisy, puis Avenue Masséna pour retourner à l’Avenue d’Ivry (circulation restreinte dans tout l’est du 13e).


 

Pour cette occasion, il y a quelques années, J'ai eu la chance d'y voir la danse des lions, c'est très sympa ! Le 13ème arrondissement est également appelé le quartier chinois, on est pour le nouvel an, complètement immergé dans l'ambiance. A ne pas rater ! si on est parisien.

 


Fête du TET à Massy :
Opéra de Massy

à partir de 12h et toute la journée : de nombreuses animations gratuites seront organisées.
à 14h30 : Grand spectacle de chants et de danses.

 

Opéra de Massy - 1 place de France - 91300 MASSY

A 15’ de Paris en voiture - Parking gratuit à proximité
Transports en commun : RER B & C station Massy-Palaiseau


 

Encore plus d'info sur Chine-information :

http://www.chine-informations.com/nouvelanchinois/



 

Repost 0