Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Profil

  • Eve
  • Très Gourmande
  • Très Gourmande

Pour me contacter

Veuillez cliquer  ici

Rechercher Une Recette

Publication

J'ai eu la surprise et la joie d'être publiée dans ELLE.fr. Merci à tous les visiteurs.
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 00:00
La fête du Têt qui célèbre l'entrée dans la nouvelle année lunaire, est aussi une fête liée au foyer qui joue un rôle important dans la culture vietnamienne.
Une semaine avant le Têt, la tradition veut qu'on rende hommage à Tao Quan, le dieu du foyer et de la cuisine, lors d'une cérémonie organisée dans la cuisine. Il lui est offert des fruits, des plats ou des modèles en papier de mets luxueux et un somptueux costume sans jambe qui sont placés sur l'autel. Pourquoi un costume sans jambe ? Parce que selon la légende, en s'approchant trop près de l'âtre, ce dieu aurait brulé les jambes de son vêtement. Dans le temps, le foyer sur lequel on cuisinait était à même le sol ou un peu surélevé. Ce qui est arrivé au dieu peut arriver à n'importe quel cuisinier d'où cet évènement reste en mémoire du cuisinier et sert de leçon salutaire.
Cette cérémonie vise à apaiser ce dieu qui va se rendre au ciel afin de présenter à l'empereur de Jade, son rapport annuel sur les membres de la famille, avant de regagner sa demeure, la ville de la nouvelle année.

Voici quelques photos qui donnent un aperçu de ce qu'étaient les cuisines :
Photos venant de flickr mises à disposition par over-blog

                                      Une ancienne cuisine
                                 
Photo de Luerna http://www.flickr.com/photos/29149128@N00/1489897862
            Un foyer presque à même le sol

Quelques offrandes :






Partager cet article

Repost 0

commentaires

lory 09/03/2009 09:56

ohh, les belles photos!
elles me donnent envie de voyager...
hier j'ai vu un article sur les cristophine sur un journal suisse!
J'attends le beau temps pour sortir la mienne!
biz

Dany 02/03/2009 02:25

Bonjour depuis Canton (Guangzhou) Chine,c'est pas idiot l'histoire des jambes, ici, dans les anciennes maisons,on voit encore des feux au sol, j'en vois encore assez bien quand nous passons dans les ruelles , bonne journée. :0059: bye
http://dany.enchine.over-blog.com/

Lu 01/03/2009 19:48

Moi qui ait faim....
Bonne fin de journée

mamapasta 28/02/2009 18:02

dans ma maison du Poitou, il y a une cheminée d'1.5m de large au ras du sol, qui servait aussi de cuisine, il y a encore la crémaillère pour pendre le chaudron, les haricots ( nommés mojhettes ici ) étaient le légume de base ( comme le riz en asie) et étaient cuits dans un pot en terre à même les braises...Comme quoi, c'est universel !
que deviennent les offrandes, elles restent jusqu'à l'année suivante à se dessécher?

sagweste 28/02/2009 15:49

en thaïlande aussi il y a encore des cusines comme cela ds les minorité du nord